Dojo’s particules : Les vidéos

L’installation Dojo’s Particules, réalisée en novembre 2013 dans le cadre de la 5ème biennale La Science de l’Art 2013, est un projet artistique qui propose de mettre en forme poétiquement l’équation de Boltzmann avec en perspective la théorie du chaos. Les trajectoires de judokas, courant sur toute la surface d’un tatami comme des particules de gaz libérées dans l’espace, sont les illustrations et le prétexte à une réflexion sur le paradoxe de la prédictibilité statistique de phénomènes pourtant indépendants et imprédictibles au niveau individuel.
Tania Le Goff, artiste de formation scientifique et Olivier Di Pizio, plasticien, nous invitent par le biais de vidéos, d’installations et de photos à un dialogue original et sensible entre la cinétique des gaz et l’art contemporain.

Les deux vidéos de l’installation :